mascotte

News from Ian David Marsden’s illustration studio – October 2018

Welcome to my latest Fall 2018 newsletter with a glimpse of what I am currently working on and recently completed projects.



Dear Reader,

It has been quite a while since my last newsletter. I have been so deeply involved in various projects that I simply did not get around to writing and putting one together for you. I always love to be very busy and active, but it is now really high time to give you a brief update on my recent artwork and activities, so it is with great pleasure that I present to you this October 2018 edition of the Ian Marsden Illustration Newsletter.

Below a selection of sample artwork and highlights from recent projects.


The Green Lion Devouring the Sun - Artwork in private collection

GOOGLE DOODLES

I was delighted and honored that I received a shoutout in the recent “Inside Google” Blog post celebrating 20 years of Google and the history of the Google Doodles. From 1999 to the end of 2000 I was the artist creating all Google Doodles. It is very nice to be remembered in this way.

Many thanks to Google and to Ryan Germick the Principal Doodle Design director.

https://www.blog.google/inside-google/doodles/doodle-me-20-notable-doodles-google-history/



PUBLISHING / GRAPHIC NOVEL

Some really exciting news: I have signed a book deal with Schiffer Books for my first graphic novel and my first book in the U.S. market. It is for the graphic novel adaptation of “The Way I Was” the adult memoir of the late Broadway and Hollywood composer Marvin Hamlisch. The publication date for the graphic novel is spring 2020.

Many thanks for the excellent representation by my literary agent Anna Olswanger at Olswanger Literary

Article from Publisher’s Weekly 20/09/2018 below:

Here a world premiere sneak peek over my shoulder…

VIDEOS / EXPLAINER VIDEOS / WHITEBOARD VIDEOS

HAWLIK GESUNDHEITSPRODUKTE

I had the great pleasure of adapting a series of texts about the harvesting and production phases of their high-quality vital mushroom products for Hawlik Gesundheitsprodukte GmbH and transforming them into short videos with elegant watercolor illustrations and pleasing voice overs.

 

In a nutshell – Video production for Hawlik Gesundheitsprodukte GmbH

I was involved from the initial conceptual sketching phase and storyboard, then personally illustrated each scene and added light, unobtrusive animation and finally I produced a series of 6 different videos in 3 languages (English, German, French) for which I also supervised the recording of the voiceover in person in studios in Paris and Berlin.



The German voice was recorded in Berlin with the renowned actor Kaspar Eichel (German synchronization voice of Robert Redford, Richard Dreyfuss) at Livelive studio (in cooperation with the agency Sprecherdatei), the French voice was recorded in Paris with the Actor Daniel Beretta (French synchronization voice of Arnold Schwarzenegger and many others) in collaboration with Titrafilm, the English voiceover was provided by David A. Watson and the agency GreatBritishVoices.

You can see all 6 videos in all different languages on the official Hawlik Youtube Channel Here:

https://www.youtube.com/channel/UCKKl56fStFYNqVAM7uKDTZQ



Having these videos available as a marketing tool for their website but also for trade shows and for their sales department is an invaluable asset. Highly complex processes and details of the production can be relayed to clients and buyers quickly and in a pleasant format in various markets/languages 24/7.

It was a lot of fun working on this rather extensive project and I am delighted that the client was very happy with the result and customer reactions have been extremely positive.

Other video samples in various styles and more information on explainer videos or whiteboard videos can be found on my homepage:

http://marsdenillustration.com/custom-whiteboard/ 

JOHNER INSTITUT

I am delighted to announce that I am collaborating on an ongoing series of training videos for the Johner Institut GmbH in Konstanz, Germany for their e-learning platform. I myself am providing the English language voice and I am also the spokesperson. The collaboration has been highly stimulating and creative and it is a true pleasure to work with Prof. Dr. Christian Johner on his videos for the Johner Institute teaching platform. More details on this project perhaps in a future update.

https://www.johner-institut.de

Prof. Dr. Christian Johner and Ian David Marsden

Prof. Dr. Christian Johner and Ian David Marsden in the video studio.

BUSINESS ILLUSTRATION

As part of the usual illustration services I provide, it has been my great pleasure over the past months to work with various agencies and companies / corporations, many of which are regular clients, on their needs for high quality, clear and appealing business graphics and illustrations for their external or internal communication needs. Here a few recent examples.

WINE LABELS

I am continuing the relatively new avenue of my career of wine logo and wine label designer and artist. My most recent design is a fun logo and label illustration for ‘Domaine Les Tuileries’ Cabernet Sauvignon, Chardonnay and Pinot Noir. I like it a lot personally even though I dialed the “French” button up to 11, evidently.

More information at Domaine Viticole de Coursac, 30260 Carnas
http://www.domainedecoursac.fr



VARIOUS

I got a lovely mention in an article in the French press / Midi Libre. Thank you very much.



The local Mayor’s office in the village where I live asked me if I would design the Mayor’s New Year’s card. I was of course honored to come up with a personalized card and drawing for this purpose.

Thank you very much for taking the time to browse through my newsletter. Unless we speak directly beforehand, my next e-mail to you will be my traditional Holiday / End of the year greeting.

I hope you have a wonderful fall season.

All the very best,

Ian David Marsden



Share

Tweet

Forward

Share

Pin

Click on my business card above to send me an e-mail
ian@marsdenillustration.com
Or call me directly at +33 (0)6 42 49 82 11
Online portfolio: www.marsdenillustration.comIf you are also on Instagram
please visit my channel and say hello!





 

Read more →

Short Demo Reel Video – Illustrator, Cartoonist and Designer: Ian Marsden

Short Fall 2017 Demo Reel

Illustration, Cartoons, Comics and Whiteboard and Explainer Videos by

Ian David Marsden – more in my portfolio at www.marsdenillustration.com

 

 

Read more →

Interview with artist, designer and illustrator Ian David Marsden – Contacts Magazine (MENSA)

Interview with artist, designer and illustrator Ian David Marsden – Contacts Magazine (MENSA)
(En Francais)


J’ai toujours dessiné

Download Interview as PDF / Telecharger article comme fichier de PDF
Marsden-Contacts-Interview-PDF

Interview dans CONTACTS No. #253 (Automne 2016)
Publication Interne de MENSA France
http://www.mensa-france.org/

Rencontre avec Ian David Marsden,
créateur du logo de l’IBD 2017* qui se tiendra à Nice du 4 au 8 octobre 2017.

* L’IBD (International Board of Directors) est la réunion annuelle de la direction de Mensa international (cinq représentants élus) et des Présidents des 31 Mensa nationales. Il s’agit d’une réunion de travail de quatre jours durant lesquels les grandes orientations futures de Mensa sont discutées et votées. C’est également l’occasion d’un grand rassemblement de tous les Mensans du monde entier qui souhaitent s’associer à l’événement à travers un programme parallèle d’activités et la rencontre des “délégués” lors d’événements prestigieux comme la soirée de lancement de l’événement (ice breaker), le diner de gala, ou la soirée de clôture (Helsinky party).

Le choix du logo de l’IBD 2017 s’est fait sur concours que tu as gagné. Quelle a été ta réaction ?

J’ai été très heureux et très agréablement surpris pour être honnête. Surpris, parce que même si je suis un professionnel chevronné, le logo que je proposais était un peu insouciant et même humoristique. Par expérience, je savais que ce genre de logo n’était pas d’emblée choisi pour des événements plutôt « sérieux » comme l’IBD. Et puis, il y a une petite histoire drôle : dans le croquis initial, le petit bonhomme tenait un verre de vin rouge dans sa main gauche. Cela a finalement été retiré afin de ne pas offenser les visiteurs étrangers ou les gens qui voient l’alcool comme une chose n’ayant pas sa place dans les affichages publics.

Tu es dessinateur, illustrateur humoristique et designer. Quel a été ton parcours ? 

J’ai toujours dessiné même tout petit. Mes parents m’ont acheté du papier et des crayons et bien sûr aussi un tas de BD au lieu des ballons de football ou autres jouets qui pourraient paraître plus habituel sur une liste de souhaits de petit garçon. À l’école primaire, j’ai écrit et dessiné un petit journal que j’ai vendu pour augmenter mon argent de poche. À l’âge de 15 ans, j’ai commencé à envoyer des dessins de cartoons aux journaux et magazines, et à l’âge de 16 ans, plusieurs d’entre eux ont été acceptés et achetés par le Nebelspalter, une revue suisse satirique très renommée (le plus ancien journal satirique d’Europe qui compte plus de 115 ans de publication). J’ai travaillé comme dessinateur tout en suivant une formation de graphiste. À l’âge de 18 ans, j’avais mon propre atelier dans le vieux quartier de Zurich. Je publiais régulièrement des dessins dans les grands journaux et magazines suisses et j’ai même écrit et dessiné, avec mes propres personnages, un segment d’une émission pour enfants de la télévision suisse. Des illustrations publicitaires et des bandes dessinées imprimées sur des canettes de Coca Cola ont suivi. À l’âge de 21 ans, je suis retourné à New York, ma ville natale, pour essayer de vendre des dessins au New Yorker et au fameux Mad Magazine, les deux magazines qui publient tant de mes idoles de dessinateurs. J’ai effectivement atteint ces deux objectifs de vie, mais seulement 10 ans plus tard, alors que je vivais à Santa Monica, en Californie. À 30 ans, j’ai repris des études d’animation (traditional animation and computer animation – 2D et 3D) à la célèbre Académie of Entertainment Technology, Santa Monica College. J’y ai aussi suivi une formation assez avancée dans les graphiques numériques. C’était l’époque où les graphiques numériques commençaient à atteindre un niveau suffisamment intéressant pour faire évoluer l’industrie.

Certaines de tes créations sont connues…

Oui, c’est vrai que dans mes 30 ans d’activité comme dessinateur et illustrateur/designer, il m’est arrivé de faire diverses choses qui sont sorties un peu de la norme. Ce qui me donne une sorte de légère notoriété un peu spéciale peut-être, en particulier parmi la foule numérique/technologie moderne, est que j’ai été le tout premier artiste à avoir dessiné pendant à peu près un an les Google Doodles, ces petits dessins qui se déroulent autour du logo Google. Après cela, j’ai aussi fait la conception et le design de la mascotte officielle du Championnat du monde de ski alpin FIS 2003 à St Moritz. J’ai aussi conçu des logos et couvertures pour La Toya Jackson, ce qui m’a permis de rencontrer toute sa famille, Michael Jackson inclus. J’ai été invité au ranch Neverland, mes petites filles ont tourné sur quelques-uns des manèges que Michael avait là-bas pour son amusement, et nous avons regardé un film dans son cinéma privé, nous trois, tous seuls. Comme je l’ai dit tout à l’heure, j’ai fait des BD qui ont été imprimées sur des canettes de Coca Cola, j’ai fait une série d’objets de design signés MARSDEN qui sont distribués par la célèbre maison de verrerie allemande Ritzenhoff …. bon… est-ce que ça suffit ? C’est assez connu tout ça ? (rires)

Parle-nous de ton aventure avec Google

C’était en 1999 et 2000. Google était encore une entreprise en croissance et personne ne savait qu’elle deviendrait le colosse qu’elle est aujourd’hui. Google m’a contacté sur la recommandation d’un collègue qui m’avait proposé comme candidat intéressant. Ils ont aimé mes échantillons et c’était parti. On a commencé avec le gag d’un poisson d’avril. Puis j’ai fait toute une série de dessins pendant un an et demi. Celui qui a été vraiment un grand succès et dont les gens se souviennent, c’est le petit kangourou de ma création qui faisait du sport autour du logo Google chaque jour pendant les Jeux olympiques d’été de Sydney en l’an 2000.

À cette époque, Google était tellement satisfait de mon travail et de mes idées qu’ils m’ont offert de venir travailler pour eux en tant que principal google designer. Pour cela, je devais déménager de Santa Monica à la Silicon Valley. Mais, je venais de commencer mes études d’animation à l’AET, j’avais une fille de 2 ans et la seconde en route et j’ai pensé qu’il était plus sûr de poursuivre ma carrière de dessinateur et d’illustrateur dans l’édition et les dessins animés de la télévision et du cinéma à Los Angeles. De plus, j’aimais vraiment beaucoup notre appartement situé à quelques centaines de mètres de la mer, nos promenades au pied de Santa Monica et sur la plage de Venice Beach. Je ne me voyais pas du tout dans la Silicone Valley en poste salarié dans une entreprise tech. J’avoue que je n’avais pas tout à fait vu ou compris le potentiel qu’il y avait à travailler pour un moteur de recherche sur Internet. Une décision qui probablement m’a coûté quelques dizaines de millions de dollars. On ne sait pas. Être Mensan ne veut pas dire qu’on ne peut pas être con aussi ! Mais je ne regrette rien et j’ai fait beaucoup d’autres choses amusantes et intéressantes après. Mais sans les dizaines de millions cependant !

Tu travailles en libéral ?

Un travail comme le mien n’existe pas vraiment sous le statut d’employé. Aussi, je travaille chez moi, dans un petit village entouré de vignes du sud de la France. Je fais mes propres heures, aucun patron ne regarde par-dessus mon épaule (je regarde mes propres épaules en fait !). J’ai la porte ouverte pour mes filles (maintenant il y en a trois, on a ajouté une petite qui est née à Montpellier.) C’est le bonheur, non ? Il est vrai que je ne sais pas encore sur quels projets je vais travailler dans trois mois ou dans un an, mais ça aussi c’est très excitant et rafraîchissant. Et j’ai pas mal de clients réguliers qui reviennent régulièrement pour m’embaucher. Ce n’est donc pas totalement kamikaze, ce que je fais !

Que conseillerais-tu aux personnes qui sont attirées par ce métier ?

Je leur conseillerais de ne pas perdre espoir, de ne jamais prendre un rejet à cœur et de rester fidèle à elles-mêmes. Essayer de vendre ses œuvres d’art peut donner l’impression de vendre un morceau de soi-même. Le rejet peut piquer doublement, car tout cela semble très personnel. Cela n’est jamais facile. Faites simplement votre truc.

Comment as-tu connu Mensa ?

À la fin des années 80 à New York, j’ai acheté un tas de livres de poche Mensa avec des quiz et autres énigmes (par Abby F. Salny, je crois). J’aimais les faire, ils semblaient logiques et la plupart du temps assez faciles. J’ai toujours aimé l’esprit des problèmes ludiques, les mystères de Sherlock Holmes et les romans policiers en général. En faisant des recherches, j’ai découvert où les gens de Mensa organisaient leur prochain test et je m’y suis inscrit. Je suis allé un samedi matin après une nuit très lourde et inattendue (une nuit blanche bien arrosée – j’avais 22 ans et j’étais célibataire à New York). De façon étonnante j’ai réussi le test malgré mon mal aux cheveux et voilà ! On y est toujours, 25 ans plus tard ! D’abord je suis entré à New York Mensa, puis à Mensa Suisse, puis à GLAAM (Greater Los Angeles Area Mensa) et finalement à Mensa France.

As-tu une dernière chose à dire ?

Merci de m’accorder cette interview et surtout merci d’avoir choisi mon logo pour l’IBD !

Si vous voulez voir mes dessins, vous pouvez visiter :
Mon propre site : http://marsdenillustration.com
Mon instagram : https://www.instagram.com/marsdenillustration/
Ma page artiste Facebook : https://www.facebook.com/IanDavidMarsden/
Ma chaine YouTube (avec de nombreuses vidéos où on me voit dessiner) : http://www.youtube.com/c/IanDavidMarsden 

Et j’espère qu’on va se voir pour un apéritif à Nice !

Propos recueillis par Claude Gillot-Schappler

Read more →

Article Midi Libre : Ian David Marsden illustrateur, dessinateur

Article Midi Libre : Ian David Marsden illustrateur, dessinateur
20 Novembre 2015

midilibre article sur ian david marsden illustrateur, dessinateur

Lien: Article MidiLibre
http://www.midilibre.fr/2015/11/13/notre-illustrateur-peaufine-ses-creations,1240952.php

 

Son coup de crayon a été remarqué par des publicitaires.
Illustrateur, dessinateur et désigner, Ian David Marsden donne libre cours à son imagination selon les supports avec lesquels il travaille. Il met en image une histoire, un message, des caricatures et s’exprime ainsi avec talent, avec finesse et originalité.

Passionné par toutes les créations graphiques, avec peut-être un penchant pour les BD, son coup de crayon a été remarqué par de nombreux publicitaires. Ainsi, il a réalisé une BD publicitaire pour Digades/Dfreeze. Cette enseigne est leader du marché des télécommandes pour le chauffage automobile.
Logo, étiquettes, objets…
Il a également créé le logo de la marque Pastrelmi. Ce logo lui a été confié par son ami Helmi Sigg, un acteur humoriste écrivain suisse, qui a imaginé un délicieux pastrami made in Suisse. Le pastrami est une recette inspirée de la cuisine roumaine. Dans son village, Ian s’est lié d’amitié avec Olivier Panchau, vigneron au domaine de Cammaous. Après de nombreuses années dans la viticulture qui lui ont forgé une solide expérience, Olivier a souhaité voler de ses propres ailes.
Ian est intervenu dans l’illustration de son dépliant publicitaire, dans la création de certaines affiches et la décoration d’un verre de vin. “Actuellement, je suis en discussion avec plusieurs établissements viticoles pour la création des étiquettes de vin en édition limitée, personnalisée, avec mes dessins à l’attention des amateurs et collectionneurs. ” Il crée également des objets utilitaires rigolos, comme des gobelets, des assiettes, des cadres.
Site : marsdenillustration.com.

Parutions de presse qui soulignent a la fois mon environnement local dans le village de Vacquières (Hérault  34) et mon activité artistique.
Ian David Marsden, illustrator, dessinateur, designer.

midilibre article sur ian david marsden illustrateur, dessinateur

Read more →

May I stay in touch?

I send a personal e-mail newsletter from my studio around 4 times a year with my latest drawings and illustrations, updates on current projects and new clients. Please sign up below. Thank you.




SaveSave